Habitat

Pour quels types d’habitations opter en campagne ? 

— 3 minutes de lecture

La vie en campagne est une perspective qui enchante de plus en plus de citadins. Cela se comprend parfaitement quand on sait qu’elle permet de profiter de la nature et de sortir du rythme parfois infernal de la ville.

Toutefois, une telle initiative nécessite la prise en compte de certains facteurs comme le type de logement. Envie de vivre en campagne ? Voici trois idées d’habitations qui feront assurément votre bonheur.

Le cottage 

La configuration générale de la campagne fait qu’une maison de style ultra moderne se détache immédiatement du décor général, ce qui peut faire tache. C’est en ce sens que beaucoup de particuliers préfèrent l’option de maisons de campagne typiques. L’une des plus appréciées est sans doute le cottage.

Cette maison de campagne par excellence est caractérisée par une architecture sobre en bois ou en pierre entourée d’une parcelle de terrain qui peut servir soit de jardin ou encore d’espace de culture. C’est d’ailleurs ce dernier facteur qui en fait tout le charme.

En effet, ses origines anglo-saxonnes en font fondamentalement une construction agricole. Mais les besoins contemporains ont entraîné des mutations sur l’organisation architecturale, rendant ce type de demeure encore plus polyvalent. Aujourd’hui, il s’agit de magnifiques édifices d’un ou deux étages qui conviennent parfaitement aux familles citadines désireuses de profiter de la vie en retrait de la ville. 

Cela dit, la construction d’un cottage est une tâche relativement complexe, surtout lorsque les prestataires qui s’en chargent ne sont pas très qualifiés. Il est donc conseillé de faire construire sa maison par un architecte si l’on désire aménager dans les meilleures conditions. 

  Combien de temps dure une dératisation ?

La ferme

À la base, les fermes étaient des agglomérations composées d’une grande cour agricole, d’un espace central et de bâtiments résidentiels. De nos jours, ces résidences historiques servent de logis aux personnes désireuses d’acquérir une maison en campagne et de parfaitement s’y fondre. Elles permettent aussi aux nouveaux arrivants de goûter aux joies de l’agriculture ou de l’élevage sans entamer de fastidieuses recherches de site de pâturage. 

Toutefois, les fermes ne sauraient convenir à tout le monde. Comme vous l’aurez deviné, ses fonctions diffèrent légèrement de celles du cottage. Alors que ce dernier est habitation standard, la ferme est principalement un lieu d’élevage et de culture. Elle n’est donc pas l’option idéale si vous n’êtes pas un pouce vert.

La maison rustique 

Le calme et la quiétude sont les principaux objets d’une retraite en campagne. Si la ferme est incapable d’offrir de tels avantages, il serait peut-être mieux de se rabattre vers la maison rustique. 

La maison rustique est par convention une demeure isolée à l’abri de la pollution et des regards. Idéalement, elle se situe sur une montagne ou une colline et se fond parfaitement dans un paysage pittoresque où la nature fait étalage de sa beauté. Il s’agit donc de l’endroit parfait pour des retraites paisibles ou pour des vacances de rêve. 

Niveau architectural, la forme des maisons rustiques peut connaître de nombreuses variations. S’il est possible d’opter pour des maisons en bois d’un ou deux étages, il est aussi possible de construire une maison plain-pied en pierre. Le tout dépendra des besoins.

  A quoi sert la domotique ?