souche-arbre

Comment détruire une souche d’arbre ?

À l’automne, beaucoup se posent la question de savoir quoi faire d’une souche d’arbre après l’avoir abattu. Si vous ne souhaitez pas que les rejets se développent à nouveau, il faut alors faire disparaître la souche. Vous devez bien vous y prendre, car une telle opération peut s’avérer complexe. Il existe de nombreuses techniques pour détruire une souche d’arbre. En voici quelques-unes qui jusque-là, se sont révélées très efficaces !

Éliminer la souche manuellement

Il n’est pas évident de faire disparaître facilement une souche d’arbre, surtout s’il s’agissait d’un arbre géant. Toutefois, il est possible d’extraire la souche manuellement, mais en s’assurant de la faisabilité de l’opération avant de commencer. Servez-vous donc d’une pioche pour creuser tout autour de la souche afin de bien dégager les grosses racines.

Avec une scie, coupez les racines accessibles. Glissez une barre à mine sous elle et utilisez-la comme levier pour essayer de la faire bouger. Vous pourrez alors manuellement finaliser son extraction avec un treuil ou un tire-fort.

Employer des engins mécaniques

Si la souche est impossible à éliminer manuellement avec quelques petits outils, il faudra alors miser sur des engins mécaniques. Dans ce cadre, principalement, deux équipements interviendront. Très souvent, ils font l’objet de location. Il s’agit de la pelle mécanique et de la dessoucheuse.

Avec une pelle mécanique louée, vous pourrez alors creuser sans beaucoup forcer. Toutefois, il faut savoir bien manier cet engin assez lourd.

  Désherber naturellement avec du vinaigre

Avec une dessoucheuse, vous allez faire disparaître la souche en la rabotant entièrement. Cette raboteuse est légère et beaucoup plus facile à manier, comparée à la pelle mécanique.

Utiliser des produits chimiques

Aujourd’hui, vous pouvez trouver des produits à action dite dévitalisante, au niveau de certains commerces. Ce sont en réalité des débroussaillants qui barrent la route aux rejets de certains arbres et les empêchent de repousser.

Sur le marché, vous trouverez également d’autres produits destructeurs de souche d’arbre, généralement à base de nitrate de sodium. Certes, ce sont là des produits homologués et efficaces, mais il faut les utiliser avec précaution et en dernier recours. En effet, ils sont très toxiques et donc nocifs aussi bien pour l’utilisateur que pour la nature.

Opter pour la méthode du feu

Il est possible de détruire une souche d’arbre par la méthode dite du feu. Sur la tranche de la souche, faites des entailles profondes à l’aide d’un outil coupant : une tronçonneuse ou une hache. Assurez-vous de dégager tout ce qui est herbes ou feuilles sèches autour d’elle.

Utilisez de la végétation bien sèche : des brindilles, des pommes de pin, des aiguilles. Elles couvriront la souche avant que vous n’y mettiez le feu. Il faut veiller à ce que cette dernière soit complètement consumée dans le sol. Une fois l’opération terminée, il faudra entièrement éteindre le feu en arrosant toute la zone.

Laisser le temps agir

Il s’agit là d’une technique écologique qui repose sur le fait de laisser agir le temps en couvrant la souche d’arbre d’une bâche. Le bois sera alors attaqué par les vers, les champignons et divers microorganismes.

  Maladie du citronnier : comment le soigner ?

Quelques mois après, il sera assez dégradé pour que vous soyez en mesure de le retirer à la pioche, par petits morceaux. Vous pouvez aussi miser sur le pourrissement de la souche en y perçant de larges trous avec une perceuse et en la laissant vulnérable, sous la pluie et le gel.

Appliquer des gousses d’ail ou du sel

Pour détruire une souche d’arbre, vous pouvez appliquer la bonne vieille recette des gousses d’ail. Il faut commencer par creuser, tous les 10 centimètres, des trous profonds de 20 centimètres chacun. Ensuite, posez une gousse d’ail dans chaque trou et couvrez avec de la terre. Selon des thèses empiriques, il naît de la germination de l’ail des substances qui provoquent la décomposition rapide du bois. Le même procédé est possible avec du sel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *