isolation-exterieure

Comment faire son isolation extérieure soi même ?

L’isolation thermique est considérée comme la meilleure solution pour assurer la régulation thermique et aussi supprimer les ponts thermiques. Pendant l’hiver et l’été, l’isolation thermique par l’extérieur s’avère être le meilleur moyen d’obtenir la protection la plus performante contre la chaleur, mais également contre la fraîcheur. Faire son isolation extérieure soi-même est possible. Nous vous délivrons plus d’information à ce sujet.

Utiliser de l’enduit isolant pour une isolation par l’extérieur

Pour faire l’isolation extérieure soi-même, plusieurs techniques s’offrent à vous. L’enduit isolant fait partie de celles-ci. Efficace pour bien isoler vos murs la méthode de l’enduit de façade est efficace pour bien isoler vos murs. Cependant, il convient de préciser que tous les enduits de façade ne possèdent pas une capacité isolante.

Comment l’utiliser ?

L’enduit sur isolant peut s’appliquer de deux manières distinctes. Il s’agit de l’application directe et la mise en œuvre sur panneau.

  • l’application directe

Très simple, cette méthode consiste à poser le mortier d’accrochage, puis à appliquer le mortier isolant et terminer avec la couche de finition.

  • la mise en œuvre sur panneaux

Vous avez aussi la possibilité d’opter pour la mise en œuvre sur panneaux. Cette méthode se différencie de la première car après l’application de votre mortier d’accrochage, vous devez au préalable fixer vos panneaux isolants avant de passer à l’enduit de finition. Ainsi avec cette deuxième méthode, isoler se fait sur les panneaux isolants.

  Comment casser un mur porteur ?

Les différents types d’enduits isolants

En ce qui concerne les enduits d’isolants, vous avez le choix entre plusieurs.

  • l’enduit de chanvre (isolant naturel)
  • le crépu chaux liège
  • l’aérogel de silice
  • le torchi

Ces différents isolants vous permettront de mener à bien la tâche d’isolation. Si vous êtes à la recherche des matières isolantes naturelles et écologiques, l’enduit de chanvre est ce qu’il vous faut. Son principal avantage réside dans sa résistance à l’usure et aux aléas climatiques tels que les intempéries, les rayons de soleil ou encore la pluie. Il résiste aussi très bien aux parasites.

Les différentes étapes pour faire son isolation extérieure soi-même

Vous devez suivre plusieurs étapes pour réaliser soi-même votre isolation extérieure. Il s’agit entre autres du soubassement, du traçage, la pose des équerres et enfin la pose de la laine.

Le soubassement

Pour faire votre soubassement, vous devez avant tout traiter le bas de votre façade en posant un revêtement bicouche de métaux et de polystyrène. Ensuite, tracez la découpe à l’aide d’une règle. Puis découpez en commençant par la partie béton à l’aide de votre meuleuse. Terminez votre découpe avec une scie égoïne. Par la suite, déposez du cordon de mastic sur la plaque, du côté du polystyrène à l’aide du pistolet à mastic. emboîtez successivement les éléments et appuyez pour qu’ils adhèrent aux murs. Reproduisez les mêmes gestes sur toute la largeur de votre façade.

Le traçage

La seconde étape après le soubassement est le traçage. Pour commencer, tracez des repères sur toute la façade afin de mieux délimiter la pose de l’ensemble de l’installation et aussi l’emplacement des équerres. Pour ce faire, faites-en sorte d’utiliser la même méthode pour chaque ligne. Ensuite plantez un clou pour y accrocher votre cordeau à tracer.

  Comment faire une extension de maison pas chère ?

La pose des équerres

Les équerres permettent de maintenir la laine de votre isolation par l’extérieur mais aussi de fixer les tasseaux qui supportent le parement de finition. Posez-les régulièrement sur les lignes que vous avez précédemment tracé à 10 cm des extrémités avec des équerres éloignées de 1 m 35 maximum. Ensuite, réalisez une première marque sur un trait à 10 cm de cheneau. Grâce à un outil de mesure, déportez l’équerre du trait de manière que les tasseaux puissent passer au centre du trait de cordeau.

En plus des étapes plus hautes, vous devez aussi vous charger de la pose de la laine de verre de façon minutieuse. Pour vos travaux d’isolation des murs extérieurs il est généralement conseillé de le faire à 2. Vous devez aussi faire en sorte d’être équipé des bons outils de travail pour réussir la tâche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *