profil-acquereur

Existe-t-il un profil idéal d’acquéreurs ?

La réalisation de bons chiffres d’affaires est une préoccupation pour tout entrepreneur en général et pour l’entrepreneur immobilier en particulier. Pour mieux prospecter le marché, il faut connaître les acquéreurs potentiels. La connaissance des différents profils des acquéreurs idéals devient donc un impératif.

Les acheteurs de résidence principale

La grande majorité des acquéreurs immobiliers le font en réalisant leur premier achat immobilier. On les appelle les primo –accédants de résidence principale. Ils sont un profil type bien connu. Ce sont des acquéreurs immobiliers dont la moyenne d’âge se situe dans les 32 ans. Ils vivent en couple avec généralement au moins un enfant à charge. De toute évidence, l’achat de cette première résidence a de bonnes raisons de l’être pour ces profils. Ce sont des personnes qui ont créé nouvellement leur famille et ont besoin de leur propre espace vital. Ils disposent d’un revenu mensuel net assez considérable pour faire face à ce type d’achat.

C’est le profil type privilégié par les structures bancaires de prêt immobilier en ce temps de restrictions sanitaires. Ils sont considérés comme étant prioritaires.

Les acquéreurs parisiens

Ceux qui achètent un bien immobilier à Paris sont aussi des primo-accédants. Ces acquéreurs se situent dans la tranche d’âge des 30 ans. Acquérir un bien immobilier dans la capitale française est l’apanage des détenteurs d’un lourd portefeuille. Les prix par m² de superficie en effet ne cessent de flamber à Paris.

Généralement sans enfant, cette acquisition constitue leur première réalisation. Pour la moitié d’entre eux, ils vivent en couple et font l’acquisition ensemble. Les moyens consentis par le couple pour l’achat de leur bien immobilier sont supérieurs à la moyenne admise au plan national. Le caractère élevé du prix d’achat d’un bien immobilier à Paris justifie cette disproportion.

  Comment trouver un bien immobilier à acheter ?

Les investisseurs locatifs

Il s’agit des acheteurs de bien immobilier dans le but d’en faire une location. Il en existe deux types : les investisseurs locatifs en un second achat et les investisseurs parisiens en location en province.

Les investisseurs locatifs en tant que second achat répondent au profil type de l’acquéreur âgé. En effet, ces types d’acquéreurs avoisinent très souvent la fin de la trentaine, voire le début de la quarantaine. Ce sont des couples avec au minimum un enfant. Une part importante de ces achats se fait dans les régions provinciales.

Certains primo-accédants parisiens peuvent encore décider d’investir dans l’immobilier en province. Il s’agit des investisseurs parisiens en locatif provincial. Le but de cette nouvelle acquisition est d’en faire un bail locatif. Le profil recherché est celui de l’acquéreur qui souhaite profiter de la diminution du taux appliqué à l’immobilier. Ceci les emmène vers les provinces où le prix d’achat d’un bien immobilier est relativement plus accessible qu’en ville. Au même moment, les revenus tirés de la location leur permettent de réaliser de bénéfices colossaux. Sans enfant, ces types d’acquéreurs agissent en singleton. L’intention première de l’acquéreur parisien en investissant dans les locations en province est de réaliser un profit pécuniaire.

D’une manière générale, les investisseurs locatifs sont du profil des demandeurs de crédit ne pouvant pas bénéficier d’un taux subséquent de la part des banques. Depuis les nouvelles réformes du HCSF, avant de bénéficier d’un prêt d’investissement locatif, des garanties sont exigées. Il s’agit de la nécessité pour le demandeur de produire un apport personnel supérieur à la moyenne. De même, il est demandé aux banques d’être attentifs à l’épargne de précaution existante pour les éventualités inopinées. En d’autres termes, la production de l’apport personnel et l’existence de l’épargne de précaution constituent aussi des profils de l’acquéreur-investisseur locatif.

  Quelles couleurs pour peindre des murs ?

En résumé, il existe des profils bien déterminés pour un acheteur immobilier parfait. Les acheteurs de résidence principale, les acquéreurs parisiens et les investisseurs locatifs constituent les profils types d’acquéreurs qui se distinguent particulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *